Eviter les complications des lombalgies en changeant la position du dos

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La lombalgie est un mal de dos qui touche de plus en plus de personnes actuellement. Différents conseils sont prodigués aux personnes touchées notamment le changement fréquent de la position du dos.


La lombalgie et ses caractéristiques

La lombalgie est la terminologie désignée pour les douleurs aux vertèbres lombaires ainsi qu’au bas du dos. Elle est considérée, dans la plupart des cas, comme bénigne et pouvant toucher une large poignée de personnes mais notamment les adultes âgées de 45 ans et plus. Certains adolescents peuvent présenter les signes d’une lombalgie. Elle provoque trois différentes catégories de douleur. La première est aigüe et se manifeste durant au maximum quatre semaines pendant laquelle un arrêt de travail de quelques jours peut être indispensable. Celle-ci ne requiert aucun traitement car la lombalgie disparaît d’elle-même au bout de quelques semaines. La seconde catégorie est subaigüe qui se ressent entre quatre semaines et trois mois. Celle-ci nécessite la consultation d’un médecin ou d’un chirurgien orthopédiste. La dernière est la chronique qui se manifeste durant plus de trois mois et qui demande la suivie d’un traitement particulier comme la prise d’antidouleur ou le port d’une ceinture lombaire.  Généralement, le traitement d’une lombalgie nécessite l’avis d’un spécialiste car la médecine classique ne propose pas forcément les solutions adaptées à chaque cas.

La lombalgie et le changement de la position du dos

Dans la plupart des cas, la lombalgie est causée par une mauvaise posture du dos. Les ouvriers des usines sont nombreux à se plaindre de cet état douloureux mais aujourd’hui les personnes travaillant dans les bureaux sont également concernées. Afin d’éviter que la lombalgie atteigne le stade chronique, il est important de procéder à certaines techniques de posture et d’orientation du dos. Il est, par exemple, essentiel de changer régulièrement la position du dos en une journée. Pour cela, il est nécessaire de disposer l’espace de travail afin de faciliter la mobilité notamment en changeant l’emplacement de l’imprimante ou d’autres outils de travail. Il est aussi recommandé de se lever régulièrement mais aussi d’effectuer quelques étirements. Pour éviter les contractures douloureuses au bas du dos, il est également conseillé de pratiquer du sport. Ce dernier est le meilleur moyen de mobiliser les vertèbres lombaires  lorsque la personne est restée en posture assise durant plusieurs heures. En effet, l’activité physique est un véritable remède pour certaines pathologies car elle accentue les fonctions des muscles et des os notamment autour de la colonne vertébrale. Aucun sport n’est favorisé pour le traitement de la lombalgie du moment que l’activité permet d’étirer les muscles et d’éviter que les disques vertébraux ne se compressent.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »