Stress : apprenez à contrôler votre alimentation !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La conséquence du stress

Quand une personne est confrontée à des difficultés émotionnelles, il a l’habitude de se tourner vers la nourriture pour accorder ses émotions. D’ailleurs le psychologue Américaine, Susan Albers fait découvrir 6 astuces pour apprendre à ne plus compenser un problème par la nourriture. En général, cela concerne les femmes.

Si manger au moment du stress permet se soulager immédiatement, cette solution n’est pas envisageable à long terme car les  émotions restent, mais simplement enfouies. Ce qui détruit de l’intérieur, laissant ainsi un sentiment affligeant après la consommation de nourritures.


Les 6 astuces pour apprendre à soulager le stress sans manger excessivement

Ci-après quelques pistes à suivre pour éviter de se laisser aller pendant ou en dehors du repas :

- Canaliser les émotions : analyse votre humeur. Par la suite, rédigez votre ressenti sur un papier dans le but d’exprimer des émotions sans les garder enfermées.

- Accorder les émotions : fais en sorte que vous pouvez ajuster vos émotions tel un curseur. Placez l’intensité de votre ressenti sur une échelle entre 1 à 20 et après, pensez à ce dont vous avez besoin pour faire descendre le curseur plus bas.

- Apprendre la méditation de “pleine conscience” : cela consiste à suivre et observez les pensées ou les sentiments sans aucune forme de jugement, pour devenir plus conscient de soi même et de sa vie.

- Apprendre à cesser de combattre les émotions : de ce fait, si vous vous sentez triste, sentez-vous triste. Dîtes-vous que vous pouvez accepter vos émotions et qu’il ne s’agit pas d’une erreur ou d’une faiblesse.

- Arrêter de se sentir coupable : En ayant de la compassion à votre encontre vous amplifiez une force qui permet de limiter le début de comportements alimentaires impulsifs.

- Adopter une routine : Il s’agit des simples gestes aux quotidiens comme chanter sous la douche. Entretenir un journal intime est aussi une bonne méthode permettant d’apprendre à identifier les émotions et à les gérer correctement.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »