Le lavage du nez : efficace contre le rhume

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Un geste anodin est peut être des plus agissants pour lutter contre le rhume. Il consiste à vaporiser de l’eau salée à l’intérieur de chaque narine à titre de prévention et même de remède. Quels sont les bienfaits de ce geste et quelles en sont les posologies ?

Le contexte de l’utilité du lavage du nez

Tapissant l’intérieur des fosses du nez, la muqueuse nasale a comme rôle de purifier l’air que nous inspirons. En effet, comme elle est au premier plan du système respiratoire, elle retient les agents agressifs chargés dans l’air, à l’instar de la poussière, des microbes et des allergènes etc., pour les empêcher de pénétrer dans les poumons. Face à ces multiples malpropretés que la fosse nasale encaisse, elle se trouve à terme affaiblie et irritée. Cette inflammation se manifeste par le rhume, parfois même sous une forme violente : éternuement, écoulement, épaississement du mucus, … Il en résulte une difficulté respiratoire et donc beaucoup de gêne.

Décharger la muqueuse nasale

Face à une telle rétention d’agents pathogènes et face aux maladies qui en résultent, il est nécessaire de purifier l’intérieur du nez de manière régulière. La muqueuse nasale doit pleinement pouvoir jouer son rôle de filtre, faute de quoi l’organisme s’expose aux maladies respiratoires. Cela passe par un simple lavage de nez, geste trop souvent oublié mais dont les bienfaits sont palpables au quotidien. Inspirons-nous alors de la posologie chez les nourrissons. Muni d’un compte-gouttes rempli d’eau salée ou de sérum salé, il faut s’allonger et mettre la tête en profil, puis instiller le contenu du flacon dans le nez par un jet rapide. La sensation de libération de la respiration se fera sentir immédiatement.

Le lavage du nez s’impose afin d’affronter l’hiver, la pollution, les allergies et tous les autres facteurs d’infections de type rhinopharyngite. Somme toute, laisser s’accumuler les impuretés sur la muqueuse nasale aura des conséquences regrettables, tandis que son nettoyage reste une disposition simple à réaliser, agréable de surcroit.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »